Parasites du lapin
Mise à jour : 13/07/2017

Protégez votre lapin des parasites

Les lapins peuvent être victimes de plusieurs espèces de parasites. Le traitement ne concerne pas seulement le lapin atteint mais aussi ces congénères ainsi que leur environnement. Vous ne devez pas acheter de produits antiparasitaires à la légère. Certains produits pour chien et chats sont extrèmement toxiques pour les lapins. Les pipettes FRONTLINE, en particulier, peuvent causer la mort de votre lapin. Si vous souhaitez utiliser des pipettes antiparasitaires, renseignez-vous auprès de votre vétérinaire. Si vous avez un chien ou un chat sur lequel vous avez appliqué un produit anti parasitaire, éloignez-le de votre lapin. N'utilisez pas d'aérosol ou de shampooing antiparasitaires car ils sont souvent toxiques et imprègnent un long moment les poils du lapin.
AVERTISSEMENT : les produits antiparasitaires à base d'huile essentiel de géranium sont eux aussi déconseillés. Ils peuvent causer des réactions allergiques de type brûlure causant une perte de poils et nécessitant un traitement vétérinaire pour atténuer la douleur ainsi que, chez certains, une perte de l'appétit. Si vous avez utilisé un de ces produits déconseillés, rendez-vous chez votre vétérinaire en cas de : perte d'appétit, létargie, difficultés respiratoires, pertes de poils, convulsions et chute ou hausse brutale de la température.

Utilisez en prévention des pipettes advantage chaton/lapin ou stronghold chaton. Les règles de prévention ne font pas consensus. Discutez-en avec votre vétérinaire et évaluez le risque avec lui. le rythme d'administration peut être mensuel pendant la saison à risque pour les lapins qui sortent quotidiennement dans un jardin. En revanche, il n'est pas toujours utile de traiter les autres lapins.

Lorsque votre lapin est régulièrement hospitalisé, il est également plus exposé aux parasites car les animaux visitant les cliniques peuvent les transmettre à votre lapin. Si son état général n'est pas très bon, il est également plus facilement la cible de parasites opportunistes. Il est donc prudent de protéger votre lapin durant cette période.

Les informations sur les puces et les teignes sont traitées dans des articles spécifiques.

Les Cheylétielles

Cheyletiella parasitovax est un acarien assez fréquent. Il se loge sur le dos du lapin et se nourrit des squames. Au début le lapin semble juste avoir des pellicules, ensuite il se desquame puis peut perdre ses poils. Ces parasites peuvent aussi creuser de micro tunnels sous la peau et transmettre ainsi la myxomatose.
Ce parasite prolifère particulièrement au printemps et/ou sur les lapins affaiblis (vieillesse/maladie). Le traitement des animaux infestés et de l'environnement doit durer 6 semaines. Pour confirmer la présence de ce parasite le vétérinaire fera un prélèvement et une observation au microscope.

Les poux

Il existe un pou du lapin présent surtout dans les élevages. Comme pour les autres parasites, il faut traiter avec un produit anti parasitaire aussi bien les lapins que leur environnement.

Les aoûtats

C'est un parasite rare chez le lapin de compagnie mais qui peut faire de gros dégâts. Il se transmet via les végétaux du jardin s'il vit en extérieur ou via le foin et la paille s'ils sont ramassés en plein champs. Là encore le traitement est assez long.

La gale auriculaire

La gale des oreilles est très fréquente et est causée par la parasite Psoroptes cuniculi, au début le lapin secoue énergiquement ses oreilles et se gratte mais si rien n'est fait le mal s'étend et peut dans certains cas provoquer une otite , un torticolis et même un syndrome vestibulaire. Cela reste rare cependant et bien traitée la gale se soigne assez rapidement.
Le diagnostic est simple à réaliser car c'est un parasite de grande taille et l'oreille se remplit d'une matière molle et jaune caractéristique. Voici l'exemple d'une lapine atteinte de gale des oreilles recueillie par la SPACA Montreal. La première photo a été prise le jour de son arrivée, la seconde 6 jours après le début du traitement.

La gale

La gale peut aussi s'installer sur d'autres partie du corps où elle provoque démangeaisons et perte de poils. La gale est un parasite opportuniste qui colonise assez souvent les lapins affaiblis.

Les tiques

Si votre lapin sort dans le jardin, il peut être parasité par des tiques. Il est possible de le protéger grâce à une pipette de stronghold(à acheter chez votre vétérinaire). Pour retirer les tiques prenez de grandes précautions, utilisez une pince à tiques et suivez le mode d'emploi. Les tiques sont vecteurs de la tularémie.